Académie du gaullisme

Académie du Gaullisme
Président Jacques Myard
Secrétaire générale Christine ALFARGE
Président-fondateur Jacques DAUER
Aller au contenu
La lettre du 18 juin N°250 octobre 2022

La Nation : l’impérissable certitude     
par Jacques Myard,        
         
Les esprits forts la prétendaient dépassée, ils glorifiaient la mondialisation heureuse qui était désormais notre avenir inéluctable et radieux. Qui serait dépassé ? Vous l’avez compris, la Nation ! Or quelques événements récents ont replacé la   Nation au cœur du village, rappelant à ces esprits forts qu’elle incarne plus   que jamais l’essence même de l’identité des peuples, leur âme multiséculaire, ...Lire la suite
DE GAULLE-POMPIDOU,
              UNE ALLIANCE À TOUTE ÉPREUVE »
       
par Christine Alfarge,                 
Six ans plus tard, il dira : « Il serait ridicule de me demander à chaque pas : « Est-ce que le Général aurait marché  comme moi ? « Ce serait une caricature, une singerie. Je réagis en fonction d’un certain nombre de principes que j’ai acquis de lui. Je ne réagis pas toujours comme aurait réagi le Général. Les événements évoluent. » Celui qui a été élu président avec 58,2% des suffrages en avril 1969 n’a pas participé...Lire la suite
         
  

L'hommage de la famille de Gaulle à la famille royale britannique.
L'amiral Philippe de Gaulle, fils du Général, dont les relations avec Windsor étaient "exceptionnelles", a fait parvenir une lettre de condoléances pour le roi Charles lll à l’Ambassade de Grande-Bretagne.
L'amiral en retraite, âgé de 100 ans, demande avec ses quatre fils, au monarque de "bien vouloir agréer toutes leurs condoléances et leurs prières pour Sa Majesté la Reine défunte Elisabeth II".
La lettre a été envoyée le vendredi 9 septembre 2022, au lendemain de la mort de la reine, à l'ambassadrice du Royaume-Uni. "L'amiral en retraite Philippe de Gaulle, fils du Général de Gaulle, et ses quatre fils Charles, Yves, Jean et Pierre de Gaulle, prient Sa Majesté le roi Charles III du Royaume-Uni (de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord), de bien vouloir agréer toutes leurs condoléances émues et leurs prières pour Sa Majesté la reine défunte Élisabeth II."
Pourquoi  faut-il davantage
                                d’immigration ?
par Paul Kloboukoff,
Après une pause d’environ 25 ans, l’immigration a repris de plus belle en France au début du siècle, et la proportion de la population immigrée dans la population totale n’a pas cessé de croître depuis. Même chose pour la population des étrangers, malgré de nombreuses naturalisations. C’est pour l’essentiel « grâce » à l’immigration que la population de notre pays ..Lire la suite
« À partir de Maastricht, l’Union européenne
                                se construit en faisant reculer la démocratie »
Henri Guaino,
Il faut se souvenir que ce traité, si lourd de conséquences, dont celle de faire disparaître le franc, semblait promis à une adoption sans difficulté dès lors que les gouvernements, les diplomates et les technocraties des douze États membres de l’époque avaient réussi à s’entendre. Il y avait dans l’air quelque chosed’inéluctable, dans la droite ligne de l’ambiance qui avait présidé à l’adoption en 1986 de l’acte Unique... Lire la suite
-----------------------------------------------------------------------------------------
500 combattants de la libération : 1940-1945
Retourner au contenu